Accueil du siteAnecdotes généalogiques
Dernière mise à jour :
mardi 25 avril 2017
Statistiques éditoriales :
150 Articles
Aucune brève
9 Sites Web
17 Auteurs

Statistiques des visites :
1335 aujourd'hui
900 hier
1496664 depuis le début
     
Origines des noms des mois du calendrier sous Edouard VII
communiqué par Monique CHEVALIER-PROTAT du CDG
dimanche 13 juillet 2008
par Vieuxcanonix
popularité : 1%

Extrait du journal champêtre d’Édith HOLDEN notes de « la vie rustique - sous le règne d’Édouard VII »

Janvier du nom du dieu Janus, dieu à deux têtes, une tête tournée vers le passé, une tête tournée vers l’avenir

Février de Februare, mot latin signifiant purifier ou fébruales, fêtes romaines de la purifiction qui se célébraient au cours des derniers jours de ce mois.

Mars ce mois était le premier dans l’année romaine, suivant le calendrier ecclésiastique anglais appliqué jusqu’en 1752

Avril du mot grec qui signifie « ouvrir ». Dans les pays d’Europe, le premier est réservé aux farces, en France c’est le poisson d’avril, en Angleterre on l’appelle « april fool » ou le sot d’avril.

Mai ce mois pourrait venir de Maria, mère de Mercure pour laquelle les Romains célébraient des sacrifices. C’est aussi le mois où était célébrée la fête du printemps, puis par les Romains, il devient le mois de Marie.

Juin ce nom serait donné en l’honneur de Junon ou pourrait signifier le mois où les récoltes murissent.

Juillet septième mois était en réalité le cinquième mois. Ce nom fut attribué en l’honneur de Jules César, né durant ce mois.

Août doit son nom à l’empereur Auguste, août n’ayant que 30 jours, il fut ajouté 1 jour pour éviter que le mois d’Auguste soit inférieur au mois de Jules César.

Septembre septième mois du calendrier romain dans certains actes anciens, le chiffre 7 précède « bre » désignation par ordre numérique dans l’année.

Octobre huitième mois du calendrier romain, il était désigné pour marquer le début de l’hiver, aussi désigné 8bre.

Novembre neuvième mois de l’ancien calendrier, le 11 novembre était désigné comme l’entrée dans l’hiver.

Décembre décembre était le dernier mois de l’année qui n’en comptait que 10, mois sacré qui comprend Noël.

 
Post Scriptum :
publié dans par le CEGRA dans Généalogie et Histoire N° 134 de Juin 2008