Accueil du siteAnecdotes généalogiques
Dernière mise à jour :
mardi 19 juin 2018
Statistiques éditoriales :
158 Articles
Aucune brève
9 Sites Web
17 Auteurs

Statistiques des visites :
2659 aujourd'hui
4016 hier
2114959 depuis le début
     
Une naissance "mouvementée" à Saint Romain d’Urphé 20 Prairial an II
lundi 16 mars 2009
par Vieuxcanonix
popularité : 1%

Aujourd’hui 20 prairial de l’an II de la République française une et indivisible, à la réquisition du citoyen Claude Philippon agent national de la commune de Romain durphé qui nous a dit que la citoyenne Jeanne Balerain fille cuisinière dans le temps à Benoit Guillot ci-devant curé de la commune de Romain durphé laquelle Jeanne Barlerain fille à jacques Barlerain et à Jacqueline Vallas demeurante actuellement chè son père au lieu de labouré commune de Montmarat ,que la dite Barlerain venant de chès elle allant à la commune de Romain durphé a été rencontrée par differentes femmes de la dite commune dans un pré proche le village de Peurière ,que les femmes s’étant approché d’elle, l’entendant plaindre, l’ont trouvée en travail d’enfant et qu’elle a effectivement accouché sur quoi nous juge de paix du canton de montmarat ci-devant St Just en Chevalet, nous sommes transporté assisté de notre greffier avec le dit philipon au lieu de la Roche commune de romain durphé chè le nommé jean gardette cultivateur où étoit la dite jeanne Barlerain et nous adressant à elle nous lui avons demandé si elle avoit fait une déclaration elle nous a répondu que non et qu’elle étoit sur le point de la faire, mais qu’elle ne croyoit pas ses couches si proches et de suite nous a requis de la recevoir elle nous a en conséquence déclaré quelle étoit enceinte des faits et œuvres de Joseph Bouclon ci-devant prêtre de la commune de romain durphé contre lequel elle fait toutes ses réserves tant pour ses dommages et interêts que pour ceux de son enfant de droit, nous a déclaré de plus quelle entendoit nourrir son enfant, nous lui avons demandé à ce qu’il nous soit représenté ,elle a dit que dans ce moment cy il avoit été déposé chès le citoyen Jean George secrétaire de la commune de Romain durphé et de suite nous avons dépéché auprès de lui, afin que le citoyen georges nous fasse représenter l’enfant , qui de suite s’est rendu à notre invitation avec la citoyenne marguerite muron qui était porteuse de l’enfant, qui ayant été présenté à la mère la reconnu, d’après quoi nous avons reconnu que sétait une fille, les traits assez réguliers, visage rond,beau tein ,nez épaté, bouche moyenne, yeux gris, cheveux noirs ,enveloppée d’un drapeau fil et d’un lange en laine,la tête couverte d’un bonnet d’indienne à petits carreaux la dite jeanne Barlerain a persisté d’après la lecture du présent,dans tout ce qu’il contient et a affirmé ses déclarations sincères et véritables dont et du tout nous avons rédigé le présent procès verbal pour servir et valoir ce que de raison et duquel sera remis copie au citoyen antoine Mairu officier public de la dite commune de Romain durphé et avons signé avec notre greffier et les citoyens George et philipon et le dit jean gardette ayant été sommé de le faire a déclaré ne le savoir ainsi que la citoyenne jeanne Barlerin, fait et rédigé les jour,mois et an que dessus en la maison du sus dit jean gardette et en présence des sus dits dénommes signé à la minutte du rolle philipon,george et messire greffier enregistré à montmarat le vingt prairial deuxieme année Reçu vingt sous signé laulannier,collationné conforme à l’original messire greffier .je officier public ai donné à la fille de jeanne Barlerain le prénom de JULIE .

Ouf, la ponctuation a été respectée !!

Merci à Alain LAGARDE de CdR